Après une dure journée de labeur (ou bien- ce-qui-aurait-pu-être-une-dure-journée-de-labeur-où-on-gagne-enfin-un-peu-de-pognon,-si-seulement-les-patients-venaient-à-leurs-RDV), enfin bref -après une journée quoi!-, sur le chemin du retour, je me dis, comme une petite femme bien mignonne, que je pourrais faire une petite surprise gourmande à mon merveilleux mari qui travaille durement pour subvenir aux besoins de sa famille toute la journée, lui.

Donc, ni une ni deux, je me dirige d'un pas assuré vers l'intriguante "Pâtisserie des Rêves" du très gros Philippe Conticcini, qui me fait de l'oeil depuis quelques jours (la pâtisserie, pas Philou, hein!). Bref, en arrivant devant cette enseigne discrète, presque confidentielle, je fais pas trop la maline, rapport au fait que je suis habillée comme une bouseuse, et que derrière la vitrine ça semble un peu prout-prout, genre, les gâteaux eux-mêmes sont snobs! Bref, mes complexes de fin de journée et moi, on prend notre courage à 6 mains, et hop, on entre!

Et là... ET LA! C'est si fou, ce magasin! Des gâteaux dingos sous des cloches de verre, un gentil monsieur pas du tout snob qui me sert tout de suite, en me donnant pleins de conseils pour choisir, et même qu'il m'a donné un trop bon bout de gatal au praliné, que je sais pas ce que c'était, sauf que c'était trop de la balle!

Bref, bref, bref... Je choisis donc un Saint-Honoré et un Paris-Brest, qu'il emballe consciencieusement dans une belle boite rose, puis dans un sac stylé, et je repars trop fière de moi avec mon petit baluchon reprendre mon métro et me rentrer à la maison. Le mari est content, toujours ok pour une petite mission gras, et on attend sagement le dessert pour découvrir les merveilles...

DSC03739

DSC03740

DSC03742

Supense...

DSC03744

Mmmmmmmmmhhh! On commence par le Paris-Brest, qui est garni de crème au praliné ultra-fondante et d'un coulis de praliné liquide qui explose quand on croque... On passe ensuite au Saint-Honoré avec ses croque-en-bouche méga croquants, son socle de pâte feuilletée croustillante et sa crème... Sa crème!! Folle! Légère, ferme avec un délicat et subtil goût d'orange. Franchement génialissime! Bon ok, ça cale bien...Une vraie merveille...

DSC03745

PS: En plus, Philou il est trop fort, parce que les gâteaux ils sont pas tous bousillés au fond du paquet, ils ont pas bougé d'un poil, grâce aux ptits picots roses malinous! Et ça, on aime!